L’Evêque de Kasongo présente au Premier Ministre

les difficultés de sa juridiction ecclésiastique

Matata-Ponyo-Mapon-reçoit-lEveque-de-Kasongo

La journée de mercredi 02 juillet 2014 n’a pas du tout été de tout repos pour Premier Ministre de la RD Congo. Après la dotation de la Jeep 4X4 au Représentant de la COMICO et la signature de l’arrêté ministériel portant régulation du secteur de communication, le Chef du gouvernement a reçu en audience Mgr Lubamba N’djibu, Evêque du Diocèse de Kasongo. En toile de fonds, la vie sociale de la population de ce coin du pays.

En sa qualité de berger du peuple de Dieu, l’Evêque de Kasongo dans la Province du Maniema, a présenté au Premier Ministre les difficultés que rencontrent les populations de sa juridiction et essentiellement liées à l’eau, à l’électricité. Il a par ailleurs remercié le Premier Ministre pour son implication personnelle dans l’organisation de la fête de son ordination en qualité d’Evêque. Mgr Placide Lubamba s’est dit satisfait de l’attention lui accordée par le Chef du Gouvernement. Il sied de rappeler que le Premier Ministre a été personnellement présent à l’ordination de Mgr Lubamba Ndjibu au mois de mai dernier, à Kasongo où il était porteur d’un don du Chef de l’Etat Joseph Kabila – une jeep 4X4, offerte à ce Prince de l’église catholique du Congo.

Il importe de signaler que dans sa politique ou stratégie de développement, le Gouvernement congolais a toujours pris en compte la nécessité d’impliquer l’église dans le processus de reconstruction du pays. C’est ce qui justifie par exemple l’accompagnement de Caritas Congo dans l’exécution de certains projets dont ceux en rapport avec la construction d’écoles dans le cadre du Projet de reconstruction et réhabilitation des infrastructures scolaires (PRRIS). Il en est de même pour le programme gouvernemental visant la modernisation et l’équipement des structures sanitaires de la RD Congo.

Préoccupé par la matérialisation de la vision du Chef de l’Etat sur le développement du pays, le Premier Ministre Matata Ponyo s’est dit conscient de la lourde responsabilité qui incombe à son Gouvernement, à savoir l’amélioration du social des congolais.